LES ÉCRANS DE L’AVENTURE : DIJON, À L’AVENTURE !

Rédigé le 11/10/2022
par Olivier Mouchiquel

Fort de 20.000 entrées cinéma, le festival international des Écrans de l’Aventure, coorganisé par l’ONG parisienne La Guilde et la ville de Dijon, affiche une ambition forte : travailler avec les acteurs économiques locaux. Rencontre avec l’aventurier Éric Carpentier, nouveau coordinateur d’un festival qui, en 31 ans, a consacré Dijon comme capitale de l’exploration.

Plongée, escalade, surf, nature, humanitaire… Les femmes et les hommes que vous rencontrez aux Écrans de l’Aventure ont tenté l’inconnu. « Ce n’est pas parce que ça n’a pas été fait avant que c’est impossible ! Des scientifiques tracent des perspectives poétiques comme aller dans l’espace avec la seule force du soleil. Avec son avion solaire, Raphaël Domjan veut atteindre la stratosphère pour montrer la puissance de cette énergie décarbonée. »

Si les cinémas Olympia et Darcy sont le camp de base, le festival essaime dans la ville. Le Comptoir des colonies accueille ateliers dessin et échanges avec des écrivains et des explorateurs, le Social Bar des rencontres autour de la solidarité internationale, le jardin Darcy une exposition, une initiation escalade et une séance d’astronomie, le port du canal, Fontaine d’Ouche et les Grésilles des cinés-débats.

« Les acteurs économiques mobilisés autour de l’aventure. »

Une logistique énorme. « L’impulsion vient de la ville de Dijon, co-organisatrice, avec Christine Martin et Marie-Emmanuelle Clerget qui s’impliquent énormément. Cent cinquante à 200 films répondent chaque année à l’appel, sans compter ceux que La Guilde, fondée en 1967, collecte dans son réseau. » Le comité de sélection choisit fin août les 14 films en compétition et tout s’accélère ensuite pour inviter aventuriers, réalisateurs, producteurs…

Les acteurs économiques et médiatiques de la ville et les partenaires, tels que la CPME, le Cerclecom et le magazine Décideur, sont mobilisés autour des valeurs de l’aventure. Artisan des trophées, Boudier Métallerie est devenu, comme Olanda Rénovation, mécène des Écrans. La boutique Millet sponsorise la soirée escalade. LPME, expert en marchés publics, s’est engagée auprès du projet océanique Polar Pod du docteur Jean-Louis Étienne. Grand Hôtel La Cloche, Monsieur Moutarde, AVS Communication, l’agence Catapulpe sont aussi de la partie… Le festival engage et irrigue le territoire. « Nous voulons monter en puissance et nous ancrer plus encore dans la région. »

Éric Carpentier va d’ailleurs lui-même s’y installer. « J’ai repris une ferme en ruines au nord de la Côte-d’Or, dans le parc national de forêts Champagne Bourgogne. Ce festival est une décharge d’énergie pour nous lancer dans les choses qui nous font du bien. » L’engagement et l’action. Oser vivre, simplement.

Les Écrans de l’Aventure : Dijon, à l’aventure !

Pour réserver vos places.

Du 13 au 16 octobre 2022

lesecransdelaventure.com